Logo Faculté LSH

Master
L
angues Et Sociétés

Parcours Langages, Concepts, Normes (Philosophie)

PARCOURS LANGAGES, CONCEPTS, NORMES (Philosophie)


  Responsable du parcours : M. Emmanuel Faye emmanuel.faye@univ-rouen.fr


Parcours Langages, Concepts, Normes (Philosophie)

Le Master de recherche Langues et sociétés ou Master LES est au Master 1 (semestres 7 et 8) un master pluridiscipinaire, dans lequel les étudiants de philosophie ont la possibilité, outre le mémoire de recherche en philosophie, de choisir une majorité de séminaires de philosophie notés LCN. Sont détaillés ici uniquement les enseignements LCN assurés par les membres titulaires du département de philosophie. Pour une présentation complète de l’offre pluridisciplinaire, se référer au Memento général du Master LES.

En Master 2 (semestres 9 et 10), il existe un parcours proprement philosophique intitulé Langages, Concepts, Normes (LCN).

Tous les séminaires LCN sont doublement mutualisés : entre l’année de Master 1 et l’année de Master 2 et entre le Master Recherche LES et le Master Enseignement MEEF Philosophie.

 

 

Semestre 7

 

 

UE 1 : Théories et applications [5 ects]

 

Conférences thématiques – 24h CM [3 ects]

 

Responsable : Christopher Hamel.

 

Atelier d’informatique [1 ects]

 

Connaissance de l’entreprise et insertion professionnelle [1 ects]

 

 

UE 2 : Méthodologie et pratique de la recherche [12 ects] – deux modules à choisir, dont :

 

Méthodologie et pratique de la recherche Langages, Concepts, Normes – 3 h CM [6 ects]

 

Séances assurées par Emmanuel Faye les mercredi 20 septembre et 4 octobre 2017 de 11h30 à 13h.

 

UE 3 : Langue pour la recherche [3 ects] - cours mutualisés avec la Licence 3

une matière à choisir parmi les trois suivantes :

 

Concepts de la philosophie ancienne - 12h CM  [3 ects] :

 

Cyniques, Cyrénaïques, Mégariques : l’héritage de Socrate 

Séminaire assuré par Annie Hourcade, 4 séances les jeudi de 9h30-12h30, semaines 1 à 4.

 

Platon n’est pas le seul héritier de Socrate, même s’il a été, sans aucun doute, son disciple le plus célèbre avec, pour vocation première, de diffuser, par le biais de l’écriture sous forme de dialogue, la pensée et la méthode de son maître. On sait cependant que le partage est parfois difficile à faire, dans les dialogues de Platon, entre l’authentique héritage de Socrate et la pensée platonicienne elle-même. Il s’agira dans ce cours d’aborder l’autre tradition socratique, celle, moins connue, représentée par ceux que l’on désigne parfois sous l’appellation de « Petits socratiques », petits, parce qu’ils n’ont pas bénéficié de la même célébrité que Platon ou qu’Aristote. Le but de ce cours sera d’étudier les trois courants majeurs des Socratiques : Cyniques, Cyrénaïques et Mégariques, en s’appuyant sur les traces qui nous restent d’eux, à partir des témoignages et citations que la tradition nous a légués et tenter de déterminer jusqu’à quel point ils nous permettent d’avoir une autre image de Socrate que celle fournie par Platon.

 

Une bibliographie sera communiquée à la rentrée.

Validation : mini-dossier

 

Concepts de la philosophie allemande - 12h CM [3 ects] :

 

Ludwig Feuerbach, L’essence du Christianisme

Séminaire assuré par Natalie Depraz, jeudi 14h-17h, semaines 9 à 12

 

Ouvert aux Agrégatifs, aux linguistes et littéraires, aux étudiants du Master MEEF.

 

Das Wesen des Christentums (L’Essence du christianisme), „Zweiter Teil. Das unwahre, d. i. theologische Wesen der Religion“, Texte de la troisième édition, Deuxième Section, Leipzig, 1849, Reclam, Universal-Bibliothek, 1984 (pp. 284-411) NOTA BENE : le texte de l’édition Reclam est également accessible en ligne, libre de droits, à l’adresse suivante (à la date de publication du programme): http://gutenberg.spiegel.de/buch/das-wesen-des-christentums-3457/1

 

Ludwig FEUERBACH, L’essence du Christianisme, Paris, Gallimard, 1992. Trad. fr. J.-P. Osier.

 

Ce séminaire proposera une lecture suivie du texte de Feuerbach dans sa troisième Section, en s’attachant aux concepts directeurs de la pensée de l’auteur et en mettant le texte en perspective par rapport à Marx d’une part, par rapport à la phénoménologie (Husserl, Heidegger) de l’autre, au regard de la question d’une philosophie chrétienne et de la critique qu’en fait Feuerbach.

 

Modalité d’examen : écrit.

 

Concepts de la philosophie anglaise - 12h CM [3 ects]

 

L’esthétique anglo-écossaise des Lumières

Séminaire assuré par Nicolas Rialland, lundi de 16h à 18h, les six dernières semaines du semestre.

 

On étudiera cette tradition philosophique et ses concepts centraux à partir de l’étude de textes de Shaftesbury, Hutcheson, Addison, Smith et Hume.

 

Validation : dossier écrit.

 

 

UE 4 : Séminaires thématiques au choix [10 ects] – cinq séminaires à choisir dans l’ensemble des séminaires, dont les trois séminaires LCN suivants :

 

LCN Corps et théâtre - 12h CM [2 ects] :

 

Visions du monde et langage : la question du relativisme linguistique, ses sources et ses métamorphoses

Séminaire assuré par Franck Varenne, jeudi de 9h30 à 12h30, semaines 5 à 8.

 

Pour le philosophe et philologue Guillaume de Humboldt (début du 19ème siècle), la formation de notre vision du monde dépendait des formes de notre langue particulière. Il voyait en effet la langue comme constitutive des deux termes qu’il mettait en rapport : la pensée et le monde. Au 20ème siècle, cette thèse (nommée parfois « relativisme linguistique ») a été reformulée de manière plus ou moins radicale, notamment par des anthropologues et linguistes comme Edward Sapir et Benjamin Lee Whorf. Ce séminaire a pour objectif de mettre en perspective quelques uns des textes et arguments fondateurs, tant philosophiques qu’anthropologiques.

 

Bibliographie :

Hansen-Love, O. : La révolution copernicienne du langage dans l’œuvre de Wilhelm von Humboldt, Paris, Vrin, 1972.

Humboldt, G. v. : Introduction à l’œuvre sur le Kavi et autres essais, trad. : Paris, Seuil, 1974.

Sapir, E. : Le langage, trad. : Paris, Payot, 1953.

Sapir, E. : Anthropologie – 1-Culture et personnalité, trad. : Paris, Minuit, 1967.

Schulz, E. : Dialogue at the Margins: Whorf, Bakhtin and Linguistic Relativity, University of Wisconsin Press, 1990.

Whorf, B. L. : Linguistique et anthropologie, trad. : Paris, Denoël, 1941.

 

Bibliographie complémentaire :

 

Auroux, S. : La philosophie du langage, Paris, PUF, QSJ, 2008.

Benveniste, E. : Problèmes de linguistique générale, Tomes I et II, Paris, Gallimard, coll. TEL, 1966 et 1974.

Bronckart, J.P. : Théories du langage - Une introduction critique, Bruxelles, Mardaga, 1977.

Cassirer, E. : La philosophie des formes symboliques, Tome I : Le langage, 1923, trad. Paris, Minuit, 1972.

Challemel-Lacour, P. : La philosophie individualiste (sur Guillaume de Humboldt) & autres textes, Paris, Coda, 2008.

Humboldt, G. v. : Sur le caractère national des langues et autres écrits sur le langage, traductions et présentations par Denis Thouard, Paris Seuil, 2000.

Jacob, A. : Introduction à la philosophie du langage, Paris, Gallimard, coll. Idées, 1976.

Lakoff, G. : Women, fire and dangerous things – What categories reveal about the mind, The university of Chicago Press, 1987.

Lakoff, G. & Johnson, M. : Metaphors we live by, The university of Chicago Press, 1980.

Sapir, E. : Linguistique, Paris, Minuit, 1968 ; réimp. : Gallimard, Folio, 1991.

 

LCN Identités culturelles I - 12h CM [2 ects] :

 

Trauma et traumatisme. Approche phénoménologique, psychanalytique, psychiatrique et psychopathologique 

Séminaire assuré par Natalie Depraz, jeudi 9h30-12h30, semaines 9 à 12.

Une journée est prévue durant le Semestre en partenariat avec le Séminaire des internes du Professeur de psychiatrie Pierre Legrand à la Clinique Saint Etienne du Rouvray, sous la forme de deux demi-journées, matin à l’Université, après-midi à la Clinique, déjeuner à la Clinique avec les internes.

Corpus de textes :

S. Freud, S. Ferenczi, K. Abraham, Sur les névroses de guerre (1918), Payot, 2010 ; S. Freud, «Au-delà du principe de plaisir» (1920), Essais de psychanalyse, Paris, Payot, 2001; S. Ferenzci, Le traumatisme (1934), Payot, 2006; O. Rank, Le traumatisme de la naissance (1924), Payot, 2002 ; D. Winnicott (1965), La crainte de l’effondrement et autres situations cliniques, Gallimard, 2000.

Modalités d’examen : mini-dossier ou explication de texte.

Ce séminaire, en raison de son caractère transversal aux sciences humaines, est ouvert aux étudiants menant des études en littérature, civilisation et linguistique, ainsi qu’aux étudiants préparant les Concours de l’enseignement en philosophie. Cf. Mémento du MEEF.

 

Une bibliographie sera distribuée lors de la première séance.

Un conférencier extérieur sera invité sur le thème du texte travaillé en cours.

 

Ce séminaire inclut la possibilité de réaliser des stages et/ou des formations, qui feront l’objet d’une convention ad hoc. Il s’inscrit dans le cadre du projet de recherche ANR Emphiline sur la dépression (2012-2015) et en cours d’élaboration sur le trauma (Archives-Husserl), et du projet standard ADOCHRONICQ financé par l’IHRIS (2016-2019), en collaboration avec Martine Janner (laboratoire CIVIC) et l’ERIAC sur « Les adolescents face à la maladie chronique », ainsi, notamment, qu’avec les Professeurs Pierre Legrand (Clinique du Rouvray) et Priscille Gérardin (Service de la santé des adolescents).

 

Organismes susceptibles d’accueillir des étudiants de Master philosophie :

  1. Service mobile d’urgence psychiatrique (E.R.I.C. : « Equipe rapide intervention de crise »), Hôpital Charcot, Sud Yvelines (78) (dir. F. Mauriac).
  2. Institut Télécom, Ivry: « Formation aux techniques d’explicitation » (dir. Cl. Petitmengin).
  3. Atelier de Phénoménologie Expérientielle (dir. J. Vion-Dury) UNPN),  Pôle de Psychiatrie Universitaire, Hôpital Ste Marguerite, 13009 Marseille.
  4. Clinique Saint Etienne du Rouvray, Séminaire de psychiatrie existentielle (Pr. Pierre Legrand).
  5. CHU de Rouen. Service des adolescents (Pr. Priscille Gérardin).

 

 

LCN Éthique appliquée - 12h CM [2 ects]

 

Éthique médicale

Séminaire assuré par Annie Hourcade, jeudi 17h-19h. Les semaines seront précisées à la rentrée.

 

Les cours ont lieu à la faculté de médecine au semestre 1.

 

Ce cours a pour finalité de donner aux étudiants de Master intéressés par l’éthique appliquée les éléments nécessaires à une réflexion sur l’éthique médicale, il alterne des cours d’éthique philosophique et des approches pratiques de l’éthique de la santé et des soins, notamment par le biais d’intervention de professionnels de santé. Il s’effectue en collaboration étroite avec le DU « éthique, soins et santé » à la faculté de médecine (diplôme destiné aux professionnels de santé sous la responsabilité de J.-P. Cléro, P. Czernichow et A Hourcade). Ce séminaire d’éthique appliquée au soin est à visée professionnalisante mais est aussi fortement tourné vers la recherche : il s’adosse en effet aux activités du Laboratoire ERIAC (Volet éthique médicale de l’axe « Conseil et délibération »), dans cette perspective, un nouveau cycle de journées de recherche sur l’éthique médicale débutera en 2018, ainsi qu’un ensemble de manifestations autour du thème « Prendre en compte la vulnérabilité, définir, partager, agir », manifestations organisées dans le cadre d’un projet scientifique de recherche-action en collaboration avec le laboratoire LARAC à Québec. Certaines séances du séminaire d’éthique médicale seront susceptibles d’être en visio-conférence avec Québec.

 

Une bibliographie sera distribuée à la rentrée

Modalités d’examen : mini-mémoire

 

 

 

 

Semestre 8

 

 

UE 1 : Dossier de recherche [16 ects] :

 

Atelier d’informatique [1 ects]

 

Mémoire, rédaction et achèvement [15 ects]

 

 

UE 2 : Méthodologie et pratique de la recherche [2 ects] – deux modules à choisir, dont le module suivant :

 

Méthodologie et pratique de la recherche Langages, Concepts, Normes- 6 h CM [1 ects]

 

Séances assurées par : en attente.

 

UE 3 : Expérience en milieu professionnel - Stage ou Autre type d’expérience en milieu professionnel [2 ects] :

 

A partir de la rentrée 2017, tous les étudiant-e-s doivent réaliser un stage de deux semaines minimum.

Merci de contacter Monsieur VICENTE LOZANO pour toute information avant d'établir la convention de stage (jose.vicente-lozano@univ-rouen.fr ).

En accord avec un tuteur pédagogique de l’équipe enseignante du Master, précédé d’une dizaine d’heures de préparation (essai de définition du projet professionnel ; CV ; lettre de motivation ; entretien d’embauche), l’étudiant-e doit remplir une fiche de pré-accord à remettre à Mme Cornet (marie.cornet@univ-rouen.fr), à la scolarité, afin de pouvoir établir la convention entre l’université et l’entreprise ou l’établissement dans lequel sera effectué le stage.

A la fin de son stage l’étudiant-e devra remplir et faire remplir la partie correspondant à l’entreprise les fiches de suivi de stage et d’évaluation par l’entreprise.

L’étudiant-e produira un rapport de stage de dix pages menant à une soutenance. Les consignes pour l’aider à élaborer ce rapport se trouvent à la fin de ce mémento, en document annexe.

 

Ce stage peut se réaliser en milieu extérieur, ou dans le cadre du Laboratoire de recherche ERIAC. Dans le premier cas, les étudiant-e-s sont fortement invité-e-s à prêter attention à toutes les informations ou propositions qui leur seront faites par la Mission Insertion Professionnelle du Service Universitaire d'Information et d'Orientation. Le stage peut se réaliser par exemple en milieu médical, dans le cadre du CHU de Rouen ou à la Clinique psychiatrique du Rouvray, mais aussi en Musée, en Cabinet de traduction, à la Bibliothèque municipale de Rouen ou encore dans un établissement scolaire, collège ou lycée.

 

Pour celles et ceux qui ne sont pas tenté-e-s par un stage en milieu extérieur ou n’en ont pas trouvé, l’UE 3 du S8 pourra être obtenue en réalisant un stage de deux semaines minimum également dans le cadre du Laboratoire de recherche ERIAC : participation à l’organisation d’événements scientifiques (colloques, journées d’études), recherche bibliographique, participation à d’activités scientifiques du laboratoire (soit l’équivalent modulable de 3 séminaires ou conférences, ou l’équivalent de cinq communications dans le cadre d’un colloque ou d’une journée d’études). Les étudiant-e-s devront produire un compte rendu de 5 à 10 pages sur ces activités. Le(s) compte(s) rendu(s) seront à remettre au secrétariat du master.

En philosophie, plus spécifiquement, la validation pourra aussi être assurée par une conférence des MASTERIALES Rouen/Amiens.

 

 

UE 4 : Séminaires thématiques au choix [10 ects] – cinq séminaires à choisir, dont les quatre séminaires LCM suivants :

 

LCN Éthique appliquée - 12h CM [2 ects] :

 

Questions d’éthique appliquée

Séminaire assuré par Annie Hourcade, jeudi 11h-13h, 6 séances de 2h, semaines 1 à 6. Les cours ont lieu à la faculté de Lettres et Sciences Humaines.

 

Ce séminaire est la suite du séminaire d’éthique appliquée au soin du semestre 1. Il portera sur des questions d’éthique médicale mais aussi sur des thématiques plus larges : éthique animale, éthique environnementale, notamment. Il s’agira de poursuivre la réflexion autour de la question de la vulnérabilité, dans le cadre de la collaboration avec Québec. Un programme détaillé des intervenants sera communiqué à la rentrée. Ces séances se poursuivront, pour les étudiants de Master qui souhaitent parfaire leurs compétences en éthique médicale, à la Faculté de médecine, dans le cadre de la mutualisation avec le DU de médecine, le jeudi soir, de 17h à 19h (conférences de professionnels de santé, juristes, Historiens de la médecine).

 

Une bibliographie sera distribuée à la rentrée

Modalités d’examen : mini-mémoire

 

 

LCN Identités culturelles I - 12h CM [2 ects] :

 

Trauma et traumatisme. Approche phénoménologique, psychanalytique, psychiatrique et psychopathologique 

Séminaire assuré par Natalie Depraz, jeudi 9h30-12h30, semaines 9 à 12.

Une journée est prévue durant le Semestre en partenariat avec le Séminaire des internes du Professeur de psychiatrie Pierre Legrand à la Clinique Saint Etienne du Rouvray, sous la forme de deux demi-journées, matin à l’Université, après-midi à la Clinique, déjeuner à la Clinique avec les internes.

Corpus de textes :

S. Freud, S. Ferenczi, K. Abraham, Sur les névroses de guerre (1918), Payot, 2010; S. Freud, E. Minkowski, « Les conséquences psychologiques et psychopathologiques de la guerre et du nazisme », Arch. suiss de neur. et de psych., 61, 1948, 280-301 ; L. Crocq, Seize leçons sur le trauma, Jacob, 2012 ; F. Lebigot, «A l’origine de la névrose traumatique, l’effroi ou le stress. Discussion, approches thérapeutiques», Ann. médico-psych. Rev. psychiatrique, 2015.

Modalités d’examen : mini-dossier ou explication de texte.

Ce séminaire, en raison de son caractère transversal aux sciences humaines, est ouvert aux étudiants menant des études en littérature, civilisation et linguistique, ainsi qu’aux étudiants préparant les Concours de l’enseignement en philosophie. Cf. Mémento du MEEF.

 

Une bibliographie sera distribuée lors de la première séance.

Un conférencier extérieur sera invité sur le thème du texte travaillé en cours.

 

Sur les possibilités de stage et organismes d’accueil, voir précisions données au semestre 7.

 

LCN Identités culturelles II - 12h CM [2 ects] :

 

Ernst Cassirer et Le mythe de l’État

Séminaire assuré par Emmanuel Faye, mardi 15h-17h, semaines 1 à 6.

 

Le philosophe d’origine allemande Ernst Cassirer (1874-1945), rédige en exil à New York un essai critique intitulé Le mythe de l’État (1946), dans lequel il fait le point sur le « réarmement mental » qui a précédé le réarmement réel, lequel a conduit à la Seconde Guerre mondiale. Cassirer montre comment de nouveaux mythes politiques ont conduit à cet état de fait. Nous partirons de l’étude de ce livre clef pour réfléchir ensemble au rôle de la pensée philosophique face à la résurgence des mythes politiques identitaires, fondés sur une vision racialiste de l’existence humaine. Nous étudierons également les tentatives de Leo Strauss et d’Éric Voegelin pour barrer la route à l’analyse critique de Cassirer. Enfin nous proposerons une présentation générale de la philosophie de la culture de Cassirer.

 

Traduit en français en 1993 chez Gallimard, Le mythe de l’État est actuellement épuisé. Nous distribuerons donc une copie des chapitres que nous aurons à étudier ensemble. Nous étudierons également l’article en anglais « The Myth of the State » au contenu un peu différent que Cassirer a publié de son vivant en 1944. Ce séminaire est donc largement ouvert aux étudiants anglicistes.

 

 Une bibliographie détaillée sera distribuée à la première séance.

 

Modalités d’examen : travail écrit sur table ou mini-dossier.

 

 

LCN Politique et idées - 12h CM [2 ects] :

 

Hannah Arendt et la Révolution

Séminaire assuré par Emmanuel Faye, mardi 15h-17h, semaines 7 à 12.

 

Hannah Arendt publie en 1963 un essai qu’elle intitule Sur la Révolution, dans lequel elle propose une étude comparée de la Révolution française et de la Déclaration d’indépendance américaine, qu’elle assimile à une révolution réussie. L’ouvrage représente en réalité l’aboutissement de sa trilogie consacrée à la politique dont les deux premiers ouvrages s’intitulaient Condition de l’homme moderne (1958), La Crise de la culture (1961).

Nous allons étudier la conception arendtienne de la Révolution, les raisons de sa critique de la Révolution française, les limites de son éloge de la « révolution » américaine et, plus généralement, le paradigme de l’action politique qu’elle entend promouvoir.

 

À acquérir : Hannah Arendt, De la révolution, Paris, Gallimard, « Folio essais », 2012.

 

À consulter pour une introduction à une lecture critique de la pensée politique d’Arendt :

Emmanuel Faye, Arendt et Heidegger. Extermination nazie et destruction de la pensée, Paris, Albin Michel, 2016, chapitre 10.

 

Une bibliographie détaillée sera distribuée lors de la première séance.

 

Évaluation : travail écrit sur table ou mini-mémoire.

 

 

 

Semestre 9 – Parcours Langage, concepts, normes

 

 

 

UE 1 : Outils linguistiques [4 ects] - deux séminaires à choisir parmi les trois suivants :

 

Concepts de la philosophie ancienne - 12h CM [2 ects] :

 

Cyniques, Cyrénaïques, Mégariques : l’héritage de Socrate 

Séminaire assuré par Annie Hourcade, 4 séances les jeudi de 9h30-12h30, semaines 1 à 4.

 

Platon n’est pas le seul héritier de Socrate, même s’il a été, sans aucun doute, son disciple le plus célèbre avec, pour vocation première, de diffuser, par le biais de l’écriture sous forme de dialogue, la pensée et la méthode de son maître. On sait cependant que le partage est parfois difficile à faire, dans les dialogues de Platon, entre l’authentique héritage de Socrate et la pensée platonicienne elle-même. Il s’agira dans ce cours d’aborder l’autre tradition socratique, celle, moins connue, représentée par ceux que l’on désigne parfois sous l’appellation de « Petits socratiques », petits, parce qu’ils n’ont pas bénéficié de la même célébrité que Platon ou qu’Aristote. Le but de ce cours sera d’étudier les trois courants majeurs des Socratiques : Cyniques, Cyrénaïques et Mégariques, en s’appuyant sur les traces qui nous restent d’eux, à partir des  témoignages et citations que la tradition nous a légués et tenter de déterminer jusqu’à quel point ils nous permettent d’avoir une autre image de Socrate que celle fournie par Platon.

 

Une bibliographie sera communiquée à la rentrée.

Validation : mini-dossier

 

Concepts de la philosophie allemande - 12h CM [2 ects] :

 

Ludwig Feuerbach, L’essence du Christianisme

Séminaire assuré par Natalie Depraz, jeudi 14h-17h, semaines 9 à 12

 

Ouvert aux Agrégatifs, aux linguistes et littéraires, aux étudiants du Master MEEF.

 

Das Wesen des Christentums (L’Essence du christianisme), „Zweiter Teil. Das unwahre, d. i. theologische Wesen der Religion“, Texte de la troisième édition, Deuxième Section, Leipzig, 1849, Reclam, Universal-Bibliothek, 1984 (pp. 284-411) NOTA BENE : le texte de l’édition Reclam est également accessible en ligne, libre de droits, à l’adresse suivante (à la date de publication du programme): http://gutenberg.spiegel.de/buch/das-wesen-des-christentums-3457/1

 

Ludwig FEUERBACH, L’essence du Christianisme, Paris, Gallimard, 1992. Trad. fr. J.-P. Osier.

 

Ce séminaire proposera une lecture suivie du texte de Feuerbach dans sa troisième Section, en s’attachant aux concepts directeurs de la pensée de l’auteur et en mettant le texte en perspective par rapport à Marx d’une part, par rapport à la phénoménologie (Husserl, Heidegger) de l’autre, au regard de la question d’une philosophie chrétienne et de la critique qu’en fait Feuerbach.

 

Modalité d’examen : écrit.

 

Concepts de la philosophie anglaise - 12h CM [2 ects] :

 

L’esthétique anglo-écossaise des Lumières

Séminaire assuré par Nicolas Rialland, lundi de 16h à 18h, les six dernières semaines du semestre.

 

On étudiera cette tradition philosophique et ses concepts centraux à partir de l’étude de textes de Shaftesbury, Hutcheson, Addison, Smith et Hume.

 

Validation : dossier écrit.

 

 

 

UE 2 : Méthodologie et pratique de la recherche Langage, Concepts, Normes - 6 h CM [12 ects]

 

Conférences et activités scientifiques organisées par Natalie Depraz et par Emmanuel Faye :

 

« Suis-je mon cerveau ? », conférence de Markus Gabriel le mardi 7 novembre 2017 à 18h, lieu à déterminer.

 

Mastériales Amiens-Rouen, janvier 2018 organisées par Gabrielle Radica (Amiens) et E. Faye (Rouen). La date et le programme seront affichés durant l’automne.

 

 

UE 3 : Connaissance de l’entreprise et insertion professionnelle [3 ects]

 

La validation de l’UE 3 se fait par un travail écrit en relation avec une série de séances et conférences de recherche réunissant masterants et doctorants.

 

 

UE 4 : Séminaires thématiques [12 ects] – deux séminaires à choisir parmi les trois suivants :

 

LCN Corps et théatre [6 ects] :

 

Visions du monde et langage : la question du relativisme linguistique, ses sources et ses métamorphoses

Séminaire assuré par Franck Varenne, jeudi de 9h30 à 12h30, semaines 5 à 8.

 

Pour le philosophe et philologue Guillaume de Humboldt (début du 19ème siècle), la formation de notre vision du monde dépendait des formes de notre langue particulière. Il voyait en effet la langue comme constitutive des deux termes qu’il mettait en rapport : la pensée et le monde. Au 20ème siècle, cette thèse (nommée parfois « relativisme linguistique ») a été reformulée de manière plus ou moins radicale, notamment par des anthropologues et linguistes comme Edward Sapir et Benjamin Lee Whorf. Ce séminaire a pour objectif de mettre en perspective quelques uns des textes et arguments fondateurs, tant philosophiques qu’anthropologiques.

 

Bibliographie :

Hansen-Love, O. : La révolution copernicienne du langage dans l’œuvre de Wilhelm von Humboldt, Paris, Vrin, 1972.

Humboldt, G. v. : Introduction à l’œuvre sur le Kavi et autres essais, trad. : Paris, Seuil, 1974.

Sapir, E. : Le langage, trad. : Paris, Payot, 1953.

Sapir, E. : Anthropologie – 1-Culture et personnalité, trad. : Paris, Minuit, 1967.

Schulz, E. : Dialogue at the Margins: Whorf, Bakhtin and Linguistic Relativity, University of Wisconsin Press, 1990.

Whorf, B. L. : Linguistique et anthropologie,  trad. : Paris, Denoël, 1941.

 

Bibliographie complémentaire :

 

Auroux, S. : La philosophie du langage, Paris, PUF, QSJ, 2008.

Benveniste, E. : Problèmes de linguistique générale, Tomes I et II, Paris, Gallimard, coll. TEL, 1966 et 1974.

Bronckart, J.P. : Théories du langage - Une introduction critique, Bruxelles, Mardaga, 1977.

Cassirer, E. : La philosophie des formes symboliques, Tome I : Le langage, 1923, trad. Paris, Minuit, 1972.

Challemel-Lacour, P. : La philosophie individualiste (sur Guillaume de Humboldt) & autres textes, Paris, Coda, 2008.

Humboldt, G. v. : Sur le caractère national des langues et autres écrits sur le langage, traductions et présentations par Denis Thouard, Paris Seuil, 2000.

Jacob, A. : Introduction à la philosophie du langage, Paris, Gallimard, coll. Idées, 1976.

Lakoff, G. : Women, fire and dangerous things – What categories reveal about the mind, The university of Chicago Press, 1987.

Lakoff, G. & Johnson, M. : Metaphors we live by, The university of Chicago Press, 1980.

Sapir, E. : Linguistique, Paris, Minuit, 1968 ; réimp. : Gallimard, Folio, 1991.

 

LCN Identités culturelles I [6 ects] :

 

Trauma et traumatisme. Approche phénoménologique, psychanalytique, psychiatrique et psychopathologique 

Séminaire assuré par Natalie Depraz,  jeudi 9h30-12h30, semaines 9 à 12.

Une journée est prévue durant le Semestre en partenariat avec le Séminaire des internes du Professeur de psychiatrie Pierre Legrand à la Clinique Saint Etienne du Rouvray, sous la forme de deux demi-journées, matin à l’Université, après-midi à la Clinique, déjeuner à la Clinique avec les internes.

Corpus de textes :

S. Freud, S. Ferenczi, K. Abraham, Sur les névroses de guerre (1918), Payot, 2010; S. Freud, «Au-delà du principe de plaisir» (1920), Essais de psychanalyse, Paris, Payot, 2001; S. Ferenzci, Le traumatisme (1934), Payot, 2006; O. Rank, Le traumatisme de la naissance (1924), Payot, 2002 ; D. Winnicott (1965), La crainte de l’effondrement et autres situations cliniques, Gallimard, 2000.

Modalités d’examen : mini-dossier ou explication de texte.

Ce séminaire, en raison de son caractère transversal aux sciences humaines, est ouvert aux étudiants menant des études en littérature, civilisation et linguistique, ainsi qu’aux étudiants préparant les Concours de l’enseignement en philosophie. Cf. Mémento du MEEF.

 

Une bibliographie sera distribuée lors de la première séance.

Un conférencier extérieur sera invité sur le thème du texte travaillé en cours.

 

Ce séminaire inclut la possibilité de réaliser des stages et/ou des formations, qui feront l’objet d’une convention ad hoc. Il s’inscrit dans le cadre du projet de recherche ANR Emphiline sur la dépression (2012-2015) et en cours d’élaboration sur le trauma (Archives-Husserl), et du projet standard ADOCHRONICQ financé par l’IHRIS (2016-2019), en collaboration avec Martine Janner (laboratoire CIVIC) et l’ERIAC sur « Les adolescents face à la maladie chronique », ainsi, notamment, qu’avec les Professeurs Pierre Legrand (Clinique du Rouvray) et Priscille Gérardin (Service de la santé des adolescents).

 

Organismes susceptibles d’accueillir des étudiants de Master philosophie :

  1. Service mobile d’urgence psychiatrique (E.R.I.C. : « Equipe rapide intervention de crise »), Hôpital Charcot, Sud Yvelines (78) (dir. F. Mauriac).
  2. Institut Télécom, Ivry: « Formation aux techniques d’explicitation » (dir. Cl. Petitmengin).
  3. Atelier de Phénoménologie Expérientielle (dir. J. Vion-Dury) UNPN),  Pôle de Psychiatrie Universitaire, Hôpital Ste Marguerite, 13009 Marseille.
  4. Clinique Saint Etienne du Rouvray, Séminaire de psychiatrie existentielle (Pr. Pierre Legrand).
  5. CHU de Rouen. Service des adolescents (Pr. Priscille Gérardin).

 

LCN Éthique appliquée [6 ects] :

 

Éthique médicale

Séminaire assuré par Annie Hourcade, jeudi 17h-19h. Les semaines seront précisées à la rentrée.

 

Les cours ont lieu à la faculté de médecine au semestre 1.

 

Ce cours a pour finalité de donner aux étudiants de Master intéressés par l’éthique appliquée les éléments nécessaires à une réflexion sur l’éthique médicale, il alterne des cours d’éthique philosophique et des approches pratiques de l’éthique de la santé et des soins, notamment par le biais d’intervention de professionnels de santé. Il s’effectue en collaboration étroite avec le DU « éthique, soins et santé » à la faculté de médecine (diplôme destiné aux professionnels de santé sous la responsabilité de J.-P. Cléro, P. Czernichow et A Hourcade). Ce séminaire d’éthique appliquée au soin est à visée professionnalisante mais est aussi fortement tourné vers la recherche : il s’adosse en effet aux activités du Laboratoire ERIAC (Volet éthique médicale de l’axe « Conseil et délibération »), dans cette perspective, un nouveau cycle de journées de recherche sur l’éthique médicale débutera en 2018, ainsi qu’un ensemble de manifestations autour du thème « Prendre en compte la vulnérabilité, définir, partager, agir », manifestations organisées dans le cadre d’un projet scientifique de recherche-action en collaboration avec le laboratoire LARAC à Québec. Certaines séances du séminaire d’éthique médicale seront susceptibles d’être en visio-conférence avec Québec.

 

Une bibliographie sera distribuée à la rentrée

Modalités d’examen : mini-mémoire

 

 

 

 

 

 

Semestre 10 - Parcours Langage, concepts, normes

 

 

 

UE 1 : Mémoire de recherche [24 ects]

 

 

UE 2 : Séminaires thématiques [6 ects] - deux séminaires à choisir parmi les quatre suivants :

 

LCN Éthique appliquée - 12h CM [3 ects] :

 

Questions d’éthique appliquée

Séminaire assuré par Annie Hourcade, jeudi 11h-13h, 6 séances de 2h, semaines 1 à 6. Les cours ont lieu à la faculté de Lettres et Sciences Humaines.

 

Ce séminaire est la suite du séminaire d’éthique appliquée au soin du semestre 1. Il portera sur des questions d’éthique médicale mais aussi sur des thématiques plus larges : éthique animale, éthique environnementale, notamment. Il s’agira de poursuivre la réflexion autour de la question de la vulnérabilité, dans le cadre de la collaboration avec Québec. Un programme détaillé des intervenants sera communiqué à la rentrée. Ces séances se poursuivront, pour les étudiants de Master qui souhaitent parfaire leurs compétences en éthique médicale, à la Faculté de médecine, dans le cadre de la mutualisation avec le DU de médecine, le jeudi soir, de 17h à 19h (conférences de professionnels de santé, juristes, Historiens de la médecine).

 

Une bibliographie sera distribuée à la rentrée

Modalités d’examen : mini-mémoire

 

 

LCN Identités culturelles I - 12h CM [3 ects] :

 

Trauma et traumatisme. Approche phénoménologique, psychanalytique, psychiatrique et psychopathologique 

Séminaire assuré par Natalie Depraz, jeudi 9h30-12h30, semaines 9 à 12.

Une journée est prévue durant le Semestre en partenariat avec le Séminaire des internes du Professeur de psychiatrie Pierre Legrand à la Clinique Saint Etienne du Rouvray, sous la forme de deux demi-journées, matin à l’Université, après-midi à la Clinique, déjeuner à la Clinique avec les internes.

Corpus de textes :

S. Freud, S. Ferenczi, K. Abraham, Sur les névroses de guerre (1918), Payot, 2010; S. Freud, E. Minkowski, « Les conséquences psychologiques et psychopathologiques de la guerre et du nazisme », Arch. suiss de neur. et de psych., 61, 1948, 280-301 ; L. Crocq, Seize leçons sur le trauma, Jacob, 2012 ; F. Lebigot, «A l’origine de la névrose traumatique, l’effroi ou le stress. Discussion, approches thérapeutiques», Ann. médico-psych. Rev. psychiatrique, 2015.

Modalités d’examen : mini-dossier ou explication de texte.

Ce séminaire, en raison de son caractère transversal aux sciences humaines, est ouvert aux étudiants menant des études en littérature, civilisation et linguistique, ainsi qu’aux étudiants préparant les Concours de l’enseignement en philosophie. Cf. Mémento du MEEF.

 

Une bibliographie sera distribuée lors de la première séance.

Un conférencier extérieur sera invité sur le thème du texte travaillé en cours.

 

Sur les possibilités de stage et organismes d’accueil, voir précisions données au semestre 8.

 

LCN Identités culturelles II - 12h CM [3 ects] :

 

Ernst Cassirer et Le mythe de l’État

Séminaire assuré par Emmanuel Faye, mardi 15h-17h, semaines 1 à 6.

 

Le philosophe d’origine allemande Ernst Cassirer (1874-1945), rédige en exil à New York un essai critique intitulé Le mythe de l’État (1946), dans lequel il fait le point sur le « réarmement mental » qui a précédé le réarmement réel, lequel a conduit à la Seconde Guerre mondiale. Cassirer montre comment de nouveaux mythes politiques ont conduit à cet état de fait. Nous partirons de l’étude de ce livre clef pour réfléchir ensemble au rôle de la pensée philosophique face à la résurgence des mythes politiques identitaires, fondés sur une vision racialiste de l’existence humaine. Nous étudierons également les tentatives de Leo Strauss et d’Éric Voegelin pour barrer la route à l’analyse critique de Cassirer. Enfin nous proposerons une présentation générale de la philosophie de la culture de Cassirer.

 

Traduit en français en 1993 chez Gallimard, Le mythe de l’État est actuellement épuisé. Nous distribuerons donc une copie des chapitres que nous aurons à étudier ensemble. Nous étudierons également l’article en anglais « The Myth of the State » au contenu un peu différent que Cassirer a publié de son vivant en 1944. Ce séminaire est donc largement ouvert aux étudiants anglicistes.

 

 Une bibliographie détaillée sera distribuée à la première séance.

 

Modalités d’examen : travail écrit sur table ou mini-dossier.

 

LCN Politique et idées - 12h CM [3 ects] :

 

Hannah Arendt et la Révolution

Séminaire assuré par Emmanuel Faye, mardi 15h-17h, semaines 7 à 12.

 

Hannah Arendt publie en 1963 un essai qu’elle intitule Sur la Révolution, dans lequel elle propose une étude comparée de la Révolution française et de la Déclaration d’indépendance américaine, qu’elle assimile à une révolution réussie. L’ouvrage représente en réalité l’aboutissement de sa trilogie consacrée à la politique dont les deux premiers ouvrages s’intitulaient Condition de l’homme moderne (1958), La Crise de la culture (1961).

Nous allons étudier la conception arendtienne de la Révolution, les raisons de sa critique de la Révolution française, les limites de son éloge de la « révolution » américaine et, plus généralement, le paradigme de l’action politique qu’elle entend promouvoir.

 

À acquérir : Hannah Arendt, De la révolution, Paris, Gallimard, « Folio essais », 2012.

 

À consulter pour une introduction à une lecture critique de la pensée politique d’Arendt :

Emmanuel Faye, Arendt et Heidegger. Extermination nazie et destruction de la pensée, Paris, Albin Michel, 2016, chapitre 10.

 

Une bibliographie détaillée sera distribuée lors de la première séance.

 

Évaluation : travail écrit sur table ou mini-mémoire.

 

PLAGIAT

 

Rappels utiles concernant le plagiat dans les travaux rendus lors des séminaires et dans les mémoires de recherche:

- Tout emprunt d’idée doit être clairement signalé qu’il s’agisse d’un ouvrage papier ou d’un site internet.

- Toute citation, quelle que soit la longueur, même reformulée, doit être indiquée par des guillemets et accompagnée d’une référence précise à l’auteur, l’ouvrage, au site entre parenthèses ou dans une note.

 

Tout plagiat entraîne au mieux la note 0/20 et au pire des sanctions disciplinaires au même titre qu’une fraude aux examens.